NEILUJIA informe sur le monde qui nous entoure. C'est un forum privé pour les cours d'un gars ca ne sert à rien de s'y inscrire.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 COURS 6 : Mutations du paysage urbain géographie urbaine de la Corée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 206
Date d'inscription : 20/04/2017

MessageSujet: COURS 6 : Mutations du paysage urbain géographie urbaine de la Corée   Mar 18 Juil - 17:30

Mutations du paysage urbain géographie urbaine de la Corée


Comme en Europe structure urbaine avec des éléments proprement historique (galerie, cours, parc, building autour…).

L’ambassade de France en Corée


L’ambassade de France à Hanyang (Séoul) – fondé en 1896) : la Corée n’était pas un lieu d’enjeu majeur pour la France.

Ambassade rebâtie en 1950 avec panneau peint disant camion interdit.

Eté 1996 ambassade sous un style coréen. Bâtiment surplombé par buildings environnant. En 2005 suppression du portail à l’ancienne pour un portail beaucoup plus moderne avec un vigile et promotion des études en France.

(On peut repasser tous les 10 ans dans le même quartier et ne rien reconnaître, au fur et à mesure que le temps passe on modernise ou on refait)

Le quartier de Jeongdong


Lieu où se trouvait les ambassade (Russie, France…)
La tour de l’ambassade de Russie (2005).

Le lycée de filles d’Ehwa, l’emplacement de l’hôtel Sontag. Style ancien. Sontag hôtel l’un des premiers hôtels occidentaux de Seoul Fondé par Miss Sontag, une alsacienne devenue gouvernante du roi de Corée. On raconte que le resto de l’hôtel fut le prototype du tabang.
Ce qui reste du quartier ancien est menacé, environné par les buildings.

L’ambassade Russe disparue pendant la guerre de Corée.

L’église méthodiste de Jeongdong 1897. L’Eglise n’a pas tellement changé mais un certain nombre de bâtiment se sont rajouté.

Parmi certains bâtiments du quatier il y a des murs avec des dessins comme celui de la tour de l’ambassade russe.

Le « centre-ville » : lieu de pouvoir et symbolique


Kyôngbok-kung et « Le capitole » ancien bâtiment du gouvernement japonais

De manière générale le tissu urbain est quasiment inexistant.

A côté l’immeuble du gouvernement unifié.
Sejong-no, alias « Chujak-ro »

Juin 1950 défilé des blindés nord-coréen à Séoul.

Lieux de pouvoir : le siège du gouvernement général japonais et militaire américain.

Anniversaire des 5à ans de la libération nationale : Gouvernement coréen a décidé de détruire le siège du gouvernement japonais pour redonner au paysage une allure plus traditionnelle.

Kyôngbok-kung et ses abords murailles en plâtre suivant le même tracé des vraies murailles qui ont était détruite. Ne sont pas authentique mais ils les ont reconstruites car cela attire les touristes.

Autrefois le petit pont desservant l’îlot du palais n’était pas dans l’axe allant vers la porte du palais mais au contraire à l’opposé, il communiqué à l’arrive du palais vers le pavillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neilujia.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 206
Date d'inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: COURS 6 : Mutations du paysage urbain géographie urbaine de la Corée   Mar 18 Juil - 17:31

SUNGNYE-MUN (NAMDAE-MUN 남대문)


C’est une porte qui a connu de nombreux avatar. Et à vue différents aménagement autour d’elle. A une époque c’était un rond-point, puis on a fait en sorte que le gens puissent y accèder (pour les piétons). Quelqu'un à incendié ce qui était la relique nationale numéro 1 : polémique sur la préservation du patrimoine et aux pompiers (eaux, mousse carbonique…). Parce que les pompiers n'osaient pas envoyer des jets etc ... abîmer un patrimoine sacré. Tout cela à ramener aux religions et croyances. Le lieu était déjà une énième inauguration (vraie porte endommagée par Guerre de Corée).

En Corée la date ancienne c’est la date de la fondation du bâtiment mais architecturalement ce n’est pas la véritable date.

A l’époque les garçons coréens avaient les cheveux très longs en tresse, et à l’âge adulte on les attachait en chignon pour mettre le 낫 (chapeau coréen traditionnel).

Un ancien lieu de pouvoir : le temple du ciel de Séoul 원구단. Accessible uniquement par l’hôtel Choson.

Sajik-dan : autel des céréales : autre lieu de pouvoir important. Offrandes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neilujia.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 206
Date d'inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: COURS 6 : Mutations du paysage urbain géographie urbaine de la Corée   Mar 18 Juil - 18:34

La conquête de la verticalité


Densité de 16 000 habitants par km².

Les bâtiments n’étaient pas très haut.

Eglise catholique de Myôngdong dépasse tout et domine la ville au XXe siècle. Elle existe toujours, elle est devenue cathédrale. Les sains représenté sont ceux des anciens missionnaires occidentaux.

Kyongbokkung
Myongdong songdan
La tour de l’ambassade de russe
Les églises
Petits immeubles
Barres d’habitation, ap’at’u
Gratte-ciel, Seoul Tower, yuksam building

Maisons anciennes au nord de Séoul.

De temps en temps on peut apercevoir au milieu des bâtiments des maisons traditionnelles mais un peu rénové.

Croisement de Sejong-no et Chong-no

En Corée budget accès sur les œuvres d’art dans les rues.

Pas d’alignement des rues.
En France chaussée, trottoir et bâtiments en ligne.

En Corée tout est indiqué sur les bâtiments (pas d’éléments de décor comme la croix de la pharmacie en France qui indique ce que c’est).

La rue des spécialistes de salle de bain, la rue des beaux-arts….

Beaucoup de chantier (Séoul chantier permanent).

Actuellement une tendance qui nuit au caractère typique de la Corée, autrefois il y avait des rues sans trottoir… Aujourd’hui de plus en plus une modernisation tout ce qui est moderne doit être propre et occidentale donc paye plus cher.

Dans quartiers chics moins d’annonces sur les façades mais plutôt à l’entrée dans les halls.

Tendance à la modernisation « nettoyage ».

Une ville en perpétuelle réaménagement, avec aspect fluctuants.

Le Yuk’sam building : 63 étages, avec vue sur le Han’gang et tout Séoul.

Un projet à Séoul de tour transparente – grande tour très haute doté d’un système de vitre particulier sur lesquels ce serait des vitre écrans qui projetterait des images prises de l’autre côté du building.

Seoul Tower et ses répliques régionales. Chaque ville à maintenant sa ville.

Certaines barres d’immeuble sont souvent dynamitées – bâtiments en Corée sont né pour durer une trentaine d’années. L’économie du bâtiment se porte bien mieux en Corée qu’en France.

Pusan même chose – grands buildings parfois en bord de mer. Pas de spécificité architecturale précis en Corée. Sauf dans la région de Daegu – petits hôtels de campagnes avec bateaux et voile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neilujia.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COURS 6 : Mutations du paysage urbain géographie urbaine de la Corée   

Revenir en haut Aller en bas
 
COURS 6 : Mutations du paysage urbain géographie urbaine de la Corée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guerres Urbaines
» Guerre urbaine - ETau vs Nécron - 1000 pts
» De la formation à la guerrila ( urbaine )
» Table Urbaine 40K/nécromunda
» Vos tactiques et conseils pour un combat urbain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEILUJIA Information et Culture :: COURS FAC :: SOCIÉTÉ ET ECONOMIE :: COREEN :: GEOGRAPHIE-
Sauter vers: